La Caisse de Garantie des Crédits d’Investissement (CGCI-Pme spa) est une société créée à l'initiative des Pouvoirs Publics par Décret Présidentiel 04 -134 du 19 avril 2004 portants statuts de la Caisse pour soutenir la création et le développement de la PME en lui facilitant l’accès au crédit (objet social statutaire). Elle est dotée d’un capital social autorisé de 30 Milliards DA, souscrit à concurrence de 20 Milliards DA, détenu à hauteur de 60% par le Trésor public et 40% par les banques (BNA, BEA, CPA, BDL et CNEP Banque).

Par ailleurs, la possibilité est donnée à toutes les banques et tous les établissements de crédit de la place, pour prendre une participation dans le capital social de la Caisse (art. 8 du Décret Présidentiel). Sa capitalisation à dominante publique et l’assimilation de sa garantie financière à une garantie de l’Etat par la Loi de Finances 2009 renforcent sa signature de garant et en font une Institution de premier ordre.

La Caisse a inauguré, en 2011, une nouvelle phase de diversification de son offre suite à la décision des Pouvoirs Publics de lui déléguer la gestion d’un Fonds de Garantie dédié à la couverture des financements agricoles. Cette décision s’appuie sur l’article 36 de la LFC du 18 juillet 2011 qui consacre la possibilité pour la Caisse d’adosser ses risques à des fonds abondés par l’Etat.

Dans ce cadre la Caisse de garantie des crédits d’investissement pme est habilitée à gérer, aussi bien pour le compte de l’Etat et que pour tout autre organisme bailleur de fonds, des fonds de garantie spécialisés destinés à garantir le financement des différents secteurs d’activité. La gestion de ces fonds s’effectue dans le cadre d’une convention souscrite entre la Caisse et le bailleur de fonds.